• Ecouter l'Enfant

Pérou : petit calendrier des nouvelles reçues ces derniers mois

La COVID-19 a frappé très fort au Pérou et nos correspondants n’ont toujours pas pu réaliser de rencontres avec les filleuls mais ils restent en liaison virtuelle constante avec eux ; ils leur font passer avec précaution ce qu’ils ont pu leur acheter avec la contribution des parrainages et les filleuls ont envoyé de fréquentes nouvelles à leurs parrains/marraines.


Octobre : dans un courrier à ses parrain/marraine, J-P raconte ses difficultés d’étudiant :


...Ici, dans notre pays, la restriction continue en raison de la pandémie et dans le secteur de l'éducation, il y a encore une incertitude quant au début des cours semi-présentiels en raison d'autres facteurs qui influent pour permettre la fréquentation des écoles. Pour l'instant nous continuons à travailler virtuellement et il est à espérer que ce ne sera que jusqu'en décembre…



J-P. avec son petit frère ; ce dernier fête la fin de son cycle au collège



Novembre : M. donne aussi des nouvelles

…Ma famille et moi, nous sommes toujours en communication avec Wilmer et Ysabel ainsi qu’avec tous les amis. Merci pour le soutien reçu pour mes besoins et ceux de ma famille. Avec cette aide, je peux avoir les fiches de mes activités scolaires virtuelles et aussi payer l'internet que nous utilisons pour nos cours et aussi pour les réunions en distanciel…


Décembre :

C'est une joie pour nous de vous écrire pour vous remercier de l'aide que les filleuls ont reçue. A cette occasion, il a été jugé opportun d'acheter des produits de consommation de Noël qui ont été livrés à chacun des filleuls, car même dans notre pays, les réunions sont un risque car une troisième vague d'infections est annoncée et elle se manifeste déjà à plusieurs endroits dans notre pays. À la filleule qui habite à Chao, une somme a été envoyée pour qu’elle puisse acheter son panier de Noël.

Wilmer et Ysabel

















Janvier : projet de voyage d’un filleul reconnaissant …

Je remercie Dieu d'avoir mis sur mon chemin deux personnes aussi bonnes et merveilleuses que vous. J'apprécie tout le soutien que vous m’offrez constamment. À un moment donné de ma vie, j'irai vous voir dans votre pays …